Les Canadiens ont débarqué !

Crédit photos : Alexis Welch

 Il est 15h00 lorsque les Canadiens arrivent enfin au lycée du Sacré-Cœur, après 24 heures de voyage depuis leur lycée de Shawnigan, sur l’Île de Vancouver, à l’extrême ouest du Canada. Ils ont pris le « school bus », puis le ferry pour rejoindre le continent, l’avion au dessus du Groenland et enfin le car pour terminer à Angers ce périple de 8.500 km et rencontrer leurs correspondants de Première L, autour d’un goûter préparé par leurs soins.

Retour aux sources

Jean-Jacques et Carola Receveaux, professeurs de français originaires des Pays de la Loire et installés depuis plus de 15 ans au Canada, reviennent sur leurs terres pour faire découvrir à aux 12 élèves les trésors du vieux continent. Une expérience qui restera inoubliable tant le programme qui a été concocté sort de leur ordinaire et tant la vie de famille avec nos élèves de Première L ne peut les laisser indifférents.

L’Anjou insolite

Dès le lendemain, une réception a été organisée par le service des relations internationales de la mairie d’Angers. Puis, c’est un rallye et un quiz « maison » qui les conduit dans les rues d’Angers, les incitant à lever les yeux, à observer les détails des lieux angevins d’intérêts, et leur faire parfois découvrir des édifices qui existaient bien avant que leur continent ne soit découvert !

L’après-midi est consacré à la visite d’un élevage caprin en agriculture biologique à Chemillé. Les chèvres et leurs chevreaux nés récemment les ont conquis.

Le week-end est en immersion totale dans les familles angevines, pour que l’expérience du jumelage et la pratique du français soient complètes.

Gastronomie à la française

Le lundi matin, les Canadiens reviennent au lycée subjugués par le fait que les français boivent leur café dans des bols, quand eux utilisent des « mugs » !

La journée se déroule au Mans, où un atelier de pâtisserie est proposé par le lycée hôtelier Sainte Catherine. Ils vont fabriquer et goûter pour la première fois les fameux macarons. Le repas du midi est servi dans le restaurant d’application de l’école, puis visite du vieux Mans l’après-midi.

Normandy Tour

Ils partent 2 jours pour un « road-trip » entre Saint-Malo, le Mont Saint-Michel, Juno Beach (plage du débarquement des troupes canadiennes en 1944) et le Mémorial de Caen, afin de revivre un épisode symbolique de notre passé commun.

Les jeunes s’adonnent également aux joies des courses au marché place Bichon, où ils découvrent, sur la liste de courses préparée par leur famille d’accueil, des produits aussi étonnants pour eux que le radis noir ou le crémet d’Anjou. La pause à la boulangerie fait des heureux !

Back to school

Au cours de ce programme varié et complet, les jeunes Canadiens ont eu le plaisir de découvrir notre patrimoine, de se balader sur nos côtes, de s’immerger dans les cours au lycée, de tester notre self et de profiter d’une certaine liberté de mouvements. Ils ne goutent que quelques semaines dans l’année, lorsqu’ils n’étudient pas sur leur campus canadien, car la majorité vit en internat.

Mais l’expérience aura été trop courte pour la plupart, qui repartent vers Paris les larmes aux yeux après de longues embrassades, impatients de retrouver leurs nouveaux amis français en octobre 2017, sur leurs terres canadiennes.

To be continued…

Un grand merci aux élèves et aux familles de la classe de Première L pour leur accueil.

 

Jérémie Cotteverte

Enseignant en anglais et co-organisateur du jumelage Sacré-Cœur – Shawnigan Lake School